Tribune Rouge n° 19

Seule la 3 chère à Tophe a surnagé ce week-end ! Signalons tout de même un fait important : la 1ère défaite de la saison de l’équipe 5 !

EQUIPE 1

contre La Tour-St-Clair : défaite 3 à 0

Dans ce match important dans l’optique du maintien, les Marboziens ont été dominés physiquement et mentalement par une équipe de La Tour-St-Clair qui n’était pas venue faire du tourisme en Bresse.
Il faut bien le reconnaître : rarement notre équipe ne s’était fait autant bousculer à domicile, surtout par une équipe qui, si elle avait bien débuté sa phase-retour, n’en restait pas moins dans les dernières positions au classement. Il faut croire que l’approche du printemps a donné des ailes, sinon des ambitions nouvelles au club isérois, pendant que notre équipe se cherche encore après pourtant deux belles prestations contre les leaders.
Dès l’entame, les visiteurs sont dangereux par le défenseur Barraud qui sur deux coups de pied arrêtés, est près d’ouvrir le score sur des coups de tête qui obligent Romain Mollon à la vigilance et surtout à sortir d’une belle claquette la balle qui filait sous sa transversale (4ème). Notre équipe réplique par Anthony Michel dont la ½ volée de 20 mètres s’écrase sur le poteau alors que Bouquet était battu (7ème). Pris à la gorge par une équipe iséroise beaucoup plus volontaire et qui ne s’embarrasse pas de fioritures en jouant vite dans la profondeur, nos joueurs ne parviennent pas à poser leur jeu, gênés en plus par le terrain difficile. La Tour-St-Clair se montre de nouveau dangereux sur un corner repris de la tête par l’autre Barraud et sauvé devant sa ligne par Aurélien Revelut. Sur le corner qui s’en suit, l’avant-centre Millet surgit pour une reprise de la tête victorieuse (23ème). Nos joueurs ont du mal à trouver les attaquants, battus dans l’entre-jeu où le capitaine isérois Robesson fait valoir toutes ses qualités de meneur. La seule occasion pour les hommes de Nicolas Schonard est pour Benjamin Pont à la réception d’un centre d’Alexandre Maîtrepierre, mais sa reprise de la tête ne fait que frôler le poteau (33ème)
A la reprise, notre équipe n’y arrive toujours pas. Lancé à la limite du hors-jeu, Millet s’en va battre Romain d’une frappe semble-t-il ratée transformée en lob (0-2 57ème). Nos joueurs, n’arrivent toujours pas à se sortir du maillage défensif des visiteurs et perdent leurs duels, au sol comme en l’air. Particulièrement pénalisés par un arbitrage pas toujours cohérent, ils sortent alors de leur match et accumulent les avertissements. Benjamin, Rémi, Aurélien, Tommy vont tour à tour être avertis, tout comme le coach Nicolas. Pire, Romain, victime d’un coup lors d’une sortie au pied hors de sa surface, a le tort de vouloir se faire justice et est expulsé (78ème). Alexandre le remplace dans les buts, alors que Benjamin voit sa frappe détournée sur la barre par Bouquet (81ème). Dans les derniers instants, Guillaud-Saumur, en position nettement illicite, inscrit un 3ème but anecdotique.
Il va falloir maintenant se remettre la tête à l’endroit. Souhaitons surtout que les cartons ne nous pénalisent pas trop dans les confrontations à venir, et surtout qu’ils ne portent pas préjudice à l’équipe 2 qui a bien besoin de toutes ses forces vives !

Nicolas Schonard : Nous savions ce match compliqué et il l’a été. Nous avons été surclassés dans tous les secteurs. Nous avons grillé notre joker acquis contre St Priest. Heureusement,  je connais la valeur des hommes de mon groupe et je sais qu’ils seront capables de prendre une revanche sur eux-mêmes.

Romain à la parade en début de match : il claque la reprise de la tête de Barraud au-dessus de la transversale
La 1/2 volée d’Antho va échouer sur le poteau…
Amadou est pris dans l’étau isérois
C’était le grand écart entre le match à St-Priest et celui-ci : n’est-ce pas Adrien !
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est barrerouge.png

EQUIPE 2

à Jassans-Frans : match nul 2 à 2 (commentaire Simon)

Ce déplacement à Jassans avait déjà son importance dans l’objectif du maintien. Durant la 1ère période, les deux équipes se neutralisent sans réellement de danger et pourtant… Sur une contre-attaque bien menée et un pressing très puissant d’Adrien Névoret, un enchaînement bien combiné à la récupération permet à Alex Berger de trouver la lucarne d’une très belle frappe enroulée. Mais le but sera finalement refusé pour une faute lors du pressing alors qu’aucun contact physique n’a eu lieu. L’équipe de Jassans très expérimentée, avec beaucoup de vice, nous met en difficulté et ouvre le score peu avant la mi-temps (0-1)
A la mi-temps, l’important est de retrouver du calme, de se recentrer sur l’objectif du jour en ayant toujours en tête de rester disciplinés car même si nous nous sentons victimes d’injustice, il ne faut pas que la frustration prenne le pas et que les comportements se dégradent. Les joueurs réagissent intelligemment et la rigueur paie en égalisant par Coco Jaillet d’une frappe en pivot dans la surface (1-1). Alors que nous sommes dans un temps fort sur la fin de match, Alex Berger qui file au but est fauché. Carton rouge pour Jassans. Nous continuons de pousser et sur un ballon anodin dans notre surface un rebond dirige le ballon sur la main du malheureux Arnaud Diette qui avait pourtant le bras collé au corps. L’arbitre désigne très sévèrement le point de penalty. (1-2 92ème). 
Nous jetons toutes nos forces vers l’attaque et l’infatigable Adrien Névoret remet le ballon fort devant le but suite à un premier renvoi de la défense et Coco Jaillet s’arrache au deuxième poteau pour égaliser (2-2 95ème). La fin du match est sifflée sur l’engagement. Il était moins une.
Un match qui aurait pu mieux se dérouler pour nous avec ce premier but refusé difficilement acceptable. Il y a des saisons comme ça où il faut toujours faire plus pour rivaliser. La volonté et la discipline nous ont récompensés. Ce point pris à la dernière seconde peu nous rapporter dans le futur. Le bas du classement se joue dans un mouchoir de poche. La réception de Culoz dimanche (lanterne rouge depuis ce week-end) vaut déjà cher et une victoire pourrait nous donner une bouffée d’oxygène.

EQUIPE 3

à St-Denis-les-Bourg : victoire 2 à 1 (résumé Jordan Mazuy)

Après deux résultats positifs, le groupe se devait de poursuivre sur cette lancée contre l’avant- dernier du classement que nous précédions de seulement 6 points malgré notre 4ème place.
Avec un groupe réduit de 13 joueurs, l’équipe a su se montrer patiente et rigoureuse. Deux qualités primordiales ce dimanche au vu de la piètre qualité du terrain et de l’arbitrage autoritaire qui nous a valu 4 cartons jaunes et un carton blanc.
Dans ce contexte difficile, l’opposition n’a pas été des plus intéressantes, mais la solidité défensive du groupe nous a permis de ne pas jamais douter dans cette rencontre. Après une première mi-temps disputée se terminant sur un score de 0-0, nos joueurs prennent rapidement l’avantage en deuxième période grâce à Léo Marinescu qui suite à une récupération haute de Julien Griot tente une frappe enroulée qui trompe le portier adverse (une bonne frappe étant plus efficace qu’un coup du foulard !). Nous nous mettons rapidement à l’abri grâce au même Julien qui a bien suivi un centre de Quentin Pauget. Quentin qui, pour son retour à ce niveau qu’il connaît bien, a fait une excellente rentrée.Par la suite, nos joueurs bien regroupés laissent passer l’orage à 10 contre 11 avant d’encaisser un but sur pénalty dans les derniers instants du match après une main dans la surface.
Victoire importante 2-1 qui nous permet de prendre nos distances avec le bas du classement.
Félicitations aux 13 joueurs et encadrants pour l’état d’esprit irréprochable qui reste la force de ce groupe.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est barrerouge.png

EQUIPE 4

contre Bord de Veyle : défaite 3 à 2 (commentaire Benoît)

Pour ce deuxième week-end de mars, notre équipe reçoit le leader de la poule qui n’a pas un parcours parfait, mais pas loin. Après 15 minutes compliquées, notre équipe remporte la majorité des duels et a plusieurs opportunités d’ouvrir le score mais ni Martin, ni Bastien ni Aymeric n’arrivent à conclure notre domination.  Nous rentrons aux vestiaires sur le score de 0-0 mais avec pas mal de regrets.
En début de deuxième mi-temps, notre adversaire hausse le rythme mais nous résistons bien et sur un bon ballon d’Aymeric, Martin Toulan arrive à enchaîner et ouvrir le score. A ce moment du match, nous pensions avoir fait le plus dur, mais il n’en était rien. Sous l’impulsion du n° 10 adverse intenable, les visiteurs égalisent puis prennent l’avantage. Nous sommes sans réaction, notre changement tactique ne change rien et sur une passe en retrait un peu molle, nous encaissons un 3ème but. Sur un sursaut d’orgueil, Martin réduit l’écart, mais il est trop tard pour espérer égaliser. Mention à Antonin dans les buts. 

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est barrerouge.png

EQUIPE 5

à Arbent 3 : défaite 6 à 4 (commentaire Jérémy Moiraud)

L’équipe 5 n’a pas su mettre les bons ingrédients pour ramener un résultat positif de son plus long déplacement de la saison. Un début de match plus que poussif permet aux locaux de mener 2 à 0 au bout de 25 minutes de jeu. Le remuant Raph Moiraud permet à la 5 de revenir à 2 à 1 à la 35ème. Ce sera le score à la mi-temps. Les blessures successives de Guillaume et de Tanguy à la fin du premier acte ne laissaient guère de possibilités au sorcier de la 5 (Bastien Renoud) pour faire tourner son équipe.
Le 2ème acte sera marqué par de nombreux buts. 3 à 1 pour les locaux à la 51ème, avant que Geoffrey Baud ne sonne la révolte des rouges. 3 à 2 sur un somptueux lob de Geoffrey, puis 3 à 3 sur un tout aussi somptueux lob de Jérémy Moiraud, et enfin 4 à 3 pour Marboz suite à un doublé de notre « super subs » du jour Geoffrey ! Pensant que le plus dur avait été fait, la 5 connaît un relâchement qui lui sera fatal en encaissant 3 nouveaux buts sur la fin de rencontre, la charnière centrale de l’équipe ayant choisi de lancer une opération « portes ouvertes » pendant le dernier quart d’heure… Merci à Arbent pour la réception de fin de match. Il faut aussi rappeler à Tanguy que le rôle d’un capitaine doit être celui d’un meneur de troupes sur le terrain et non pas seulement dans le minibus…  

Seniors Féminines

au repos

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est barrerouge.png

MARBOZ FOOT ACADEMY

U18 A  à Bellegarde Concordia : défaite 6 à 3

Ce 1er match de championnat était annoncé difficile ce week-end pour nos U18 suite à quelques blessures et absences de certains joueurs. Après une 1ère mi-temps ratée dans tous les domaines, nous encaissons 4 buts dont 3 en 15 minutes. Au retour des vestiaires, nous avons à cœur de réaliser une meilleure prestation. C’est chose faite car nous gagnons la seconde période 3 à 2. Le match se terminera sur le score de 6 à 3 en faveur de Bellegarde.
Malgré cette première défaite en championnat, il est nécessaire que les joueurs viennent à l’entrainement cette semaine car nous avons déjà un match crucial contre Bresse Foot 01 la semaine prochaine à la maison.

U18 B contre JS Bresse-Dombes : défaite 3 à 0

U15 A à Veyle Saône : défaite 3 à 2 (commentaire Al-Bé)

Premier match au plus haut niveau du département de l’Ain de nos U15. L’entame est compliquée avec deux belles frayeurs dans notre défense centrale, heureusement sans conséquence. Nos jeunes reprennent le cours du match avec de très bonnes intentions appliquant les consignes à la lettre : engagement, solidarité et exemplarité sont de mise ! Nous gênons nos hôtes dans la relance et sommes présents dans tous les duels. Après 20 minutes de jeu et une belle percée dans l’axe, nous trouvons le chemin des filets. La fin de la mi-temps est équilibrée sans incidence sur le score.
De retour de la pose, nos jeunes repartent avec la même énergie essayant au maximum de contrer le jeu de nos adversaires, mais à la 49ème minute, Veyle Saône égalise après une belle combinaison.
L’équipe ne se démobilise pas et parvient même à reprendre l’avantage 5 minutes plus tard. Nous aurions pu tripler la mise avec une nouvelle percée dans l’axe qui échoue face au gardien adverse…
Après une forte pression, Veyle Saône parvient à égaliser (2-2). La fin de match est tendue et nous concédons malheureusement un dernier but à 10 minutes de la fin. La fin de match électrique ne change rien.
Nous pouvons avoir des regrets de concéder cette première défaite bien que tous les ingrédients étaient réunis. Nos joueurs ont montré un très beau visage, de l’envie et une belle solidarité ! Il y a des défaites qui peuvent parfois avoir un petit goût de victoire!

U15 B contre BTF 3 : victoire 9 à 2 (commentaire Stéphane)

Nous commençons la nouvelle phase contre l’équipe de BTF 3 que nous avons déjà affronté deux fois lors des deux autres phases. Le match s’est soldé sur le score de 9-2 en notre faveur. Je félicite les joueurs pour leur sérieux tout au long du match. Il faut continuer ainsi.

Les U15 B se sont facilement imposés contre BTF 3

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est barrerouge.png

INSOLITE

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.